MOINDZA ZA MBOINI
  MOINDZA ZA MBOINI 

Msa Mwigni Nguzo

Msa Mwigni Ngouzo : vers 14 em  après Jésus Christ )

 

 

 

L'ancien mosquée de la ligneé Fedzi , située dans les bords du village de Moidzaza Mboini. Elle fait partie des plus anciennes mosquées de la région . La période exacte de ce petit édifice sont quelque peu obscures, faute de données précises, la tradition populaire a forgé autour de sa fondation un certain nombre de légendes inspirées du célèbre épisode de la construction de Mkorobwani palais princier de cette lignée a Iconi., Malgré l'abandon , cette mosquée reste une légende.

 

Msa mwigni ngouzo le doyen de hégna fé dezi lignée royale était fasciné par une localité jadis appelée Ndo mboini  (ndzindani ) là où le coq avait cocoté et qu'il s' était arrété (future Moindzaza Mboini). Avec une terre aride, derrière une falaise, et bien fleurie.

La famille partait tous les vendredis après-midi pour passer les fins de semaine dans le petit hameau. Moindzaza était presque vide  des famille de salimani hambou  proche de fe dezi et des familles d’Iconi les plus aisées qui allaient passer du temps ou faire des réunions de famille. C’était le temps des rivalités, des régions en guerre, des territoires à conquérir. C’est le début de la création du sultanat d’Iconi par la ligné Fedezi. On dit qu’il y a sur terre des lieux privilégiés. Ceux qui habitent ces lieux sont marqués pour toujours. 

Msa Mwigni nguzo Il était un sorcier, un guérisseur. Il a longuement soigné les habitants de la ville 'iconi des villes voisine d’Iconi .

 

Msa Mwigni Ngouzo fit de très nombreuses prédictions. Il a prédit avec précision l’embuscade de Dindi Mnougu, qui a couté la vie à 11 sur les 12 Hamadi d’Iconi. Le seul survivant était son petit-fils Fumou wa Bady.

Il a même prédit l’envahissement d’Iconi par des hommes venant de la haute mer.

Si nous voulons examiner ce que nous réserve le siècle à venir. On verra probablement un évènement capital dans notre pays. Des séries d'évènements majeurs bouleverseront les habitudes de notre pays.

 

Msa Mwigni Nguzo avait préparé ses obsèques avant sa mort. Il a confié à sa famille et ses proches amis son souhait : être enterré à Moindzaza Mboini. Malgré les divergences, le jour de sa disparition les habitants d’Iconi voulaient récupérer le corps. Les habitants de Moindzaza ( Ndo Mboini) ont érigé un mur et creusaient des fausses tombes à l'entrée de la ville pour faire croire qu’il était enterré là-bas . Msa Mwigni était enterré Ho kurani dzindani dans les années 1400. Ce bâtiment en ruine appartient à la lignée Fedezi

 

 

 

 

 

La mosquée de Msa Mwigni Nguzo est détruit !

 

Que ressentez-vous face à la destruction de ce patrimoine historique ?

Pourquoi entreprendre de détruire cet héritage? L'histoire et la culture représentent-elles un danger à Moindzaza Mboini,?

Une œuvre centenaire  est perdues à jamais... Que représente cette perte? Cette Mosquée date du siècle dernier

 

C'est très grave. Au contraire des civilisations vivantes qui sont encore dans la création, il ne reste aujourd'hui que l'héritage de celles qui se sont éteintes. Détruire ces œuvres, c'est comme détruire notre savoir faire c'est un acte qui signe la mort de la mémoire et du nom. Imaginez les ravages d'une telle philosophie si ces donnant d'ordre  étaient présents à Moroni l'héritage de nos patrimoine serait anéanti.

 

Aujourd'hui, il y a une histoire et une mémoire universelles, un legs pris en compte par l'Unesco et qui jusqu'à présent incontestable. Ce qui est gravissime aujourd'hui, c'est que désormais la nécessité de sauvegarder cet héritage est contestée dans cette ville

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MOINDZAZA MBOINI

Actualités

<< Nouvelle zone de texte >>

Version imprimable | Plan du site
Histoire de Moindzaza et Iconi